Quelques dessins de l’Annapurna | A few Annapurna sketches

Je tenais à dessiner sur place des paysages himalayens. Mais l’altitude m’avait fait perdre le sommeil et je n’avais d’énergie que pour l’ordinaire du trek quotidien. À la deuxième semaine, j’étais acclimaté. Un matin à Majgaun, j’ai dessiné les tresses des contreforts de l’Annapurna.

Mon Prochain article: le 1er février 2018. Entre temps, joyeux Noël et bonne année!

==============================================================

I wanted to draw on the spot Himalayan landscapes. But I was sleep-deprived by the altitude and I had just enough energy for a regular trekking day.

On the second week I was acclimated. One morning in Majgaun, I drew the tresses of the Annapurna foothills.

My next post: February 1st, 2018. In the mean time, Merry Chtristmas et Happy new year!

 

Été 2017 | Summer 2017

Je suis un convive qui a attendu très longtemps à la table de Mère nature avant que l’été ne lui soit enfin servi. Un été austère sur un fond d’air frais, avec de bonnes doses de soleil, des saveurs florales et  la légèreté des chants d’oiseaux. C’est ainsi que je goûte l’été au chalet dans le Nord, en compagnie de ma femme, faisant des activités de plein air et en recevant des amis.

En peinture, je m’adonne à deux plaisirs. Le matin, je peins à l’aquarelle la forêt devant le chalet lorsque le soleil illumine en contre-jour les sapins baumiers près du lac. Il y a aussi le plaisir de l’abstraction. Je génère des tableaux en énumérant des propositions  qui se contredisent entre elles, qui affirment une chose et son contraire. Ma pensée n’est pas tout à fait claire mais je sens qu’elle me porte vers les vertiges que l’appréhension du réel me donne.

===========================

I have been waiting for quite a long time at the table of Mother nature before the summer is served. It is an austere summer of fresh air, with good doses of sun, floral flavours and the lightness of bird songs. I spend a good part of it in the northern country, with my wife, doing outdoor activities and meeting friends.

In painting, I experienced two pleasures. There is the morning pleasure of watercolor when I sketch the forest in front of the cottage when the sun backlights the firs growing close to the lake. There is also the pleasure of doing abstract painting.  I enumerate propositions which contradict themselves,  propositions which state something and its contrary.  My thinking underneath this painting is not completely clear but I feel that it leads me towards a vertigo that the grasp of reality gives me.

 

 

Cabanes | Cabins

J’ai débuté ce tableau avec l’idée d’un paysage, d’un paysage intemporel et sans attache géographique. Je l’ai terminé en dessinant des cabanes comme signes d’une présence humaine.

En faisant une marche rapide le long de la rivière, je  ne vois personne et je me dis que chacun est dans son monde intérieur.

=====================================

I started this painting with the idea of a landscape, but  a landscape with no actual connexion to time or geography. At the end I drawed the  cabins as signs of a human presence.

Walking at a fast pace along the river, I see nobody and I say to myself that everyone is in its inner world.

André Clouâtre, cabanes, Acrylique sur toile, 21'' x 60'', 2017
André Clouâtre, cabanes, Acrylique sur toile, 21” x 60”, 2017

Croquis d’été | Summer sketches

André Clouâtre, Quai 1, Aquarelle, 41 x 41 cm, 2013
André Clouâtre, Quai 1, Aquarelle, 41 x 41 cm, 2013

Faits tôt le matin, en juillet 2013, dans les environs de Sainte-Agathe-des-Monts, Québec. Pour les paysages, il n’y a pas de message, ce n’est qu’un témoignage. Il y a aussi quelques abstractions, la série Énumération que je compte poursuivre en atelier à l’automne.
====================================================================================================================

Made in early morning, in July 2013, in the Sainte-Agathe-des-Monts (Québec) region. I painted the landscapes as a simple witness. For the Enumeration abstractions, I was an intellectual worker but I liked it and I plan to continue to work on this series next fall.

Itération #5: Voyage en France | Travel sketches

André Clouätre, Sur le cosse, Aquarelle, 12 x 12 po, 2013
André Clouätre, Randonnée sur un causse en Lozère, Aquarelle, 12 x 12 po, 2013

À l’hôtel en fin de journée, je fais de petites aquarelles des paysages vus.
============================================================================
At the end of the day, I do watercolors of landscapes that I have seen.

André Clouâtre, Printemps en Dordogne, Aquarelle, 12 x 12 po, 2013
André Clouâtre, Printemps en Dordogne, Aquarelle, 12 x 12 po, 2013