Lire l’avenir | Seeing into the Future

André Clouâtre, Lire l'avenir, Acrylique sur toile, 97 x 97 cm, 38 x 38 po, 2013
André Clouâtre, Lire l’avenir, Acrylique sur toile, 97 x 97 cm, 38 x 38 po, 2013

Mon inspiration est dans la recherche de solutions à des problèmes très difficiles, qui ne peuvent être résolus que par la faculté de lire l’avenir.
==============================================================================================
The intention behind this painting is to illustrate what one can do if he possesses the capability of seeing into the future. For example, a complex labyrinth can be traversed with no backtracking at all.

Itération #9: Jeu mathématique | Game

André Clouâtre, Chien 0, Gouache, 38 x 38 cm (15 x 15 po), 2013
André Clouâtre, Chien 0, Gouache, 38 x 38 cm (15 x 15 po), 2013

J’ai traduit en dessins les raisonnements que j’ai faits en tentant de résoudre un problème mathématique.
========================================================================================================
I translated into drawings the reasoning that I have done in solving a mathematical problem.

André Clouâtre, SAT3, Aquarelle, 10 x 10 po, 2013
André Clouâtre, SAT3, Aquarelle, 10 x 10 po, 2013
André Clouâtre, Zéros bleus, Acrylique sur papier, 38 x 38 cm (15 x 15 po,), 2013
André Clouâtre, Zéros bleus, Acrylique sur papier, 38 x 38 cm (15 x 15 po,), 2013

Itération #8: Espace de liberté | Space of liberty

André Clouâtre, Méditation sur le lac, Gouache, 38 x 38 cm (15 x 15 po,), 2013
André Clouâtre, Méditation sur le lac, Gouache, 38 x 38 cm (15 x 15 po,), 2013

Ce tableau (et la plupart de la série Itération ) a été réalisé à l’Atelier du geste. J’y travaille très rapidement, à partir d’un idée, d’une sensation ou d’un sentiment immédiats. Ici, c’est le besoin d’un espace de liberté pour ressentir, penser et agir.
===========================================================================================================
After an hour of snowshoeing in a dense forest, we arrived at a snow-covered pond, a white space pigmented by few cattails in the middle of a dark forest. I immediately put this vision in correspondence with my search for an image representing a space of liberty: liberty of feeling, liberty of thinking, and liberty of acting. The day after, I did this painting.

Café Lézard, rue Masson, Montréal

André Clouâtre, 01, Acryclique sur toile, 61 x 91 cm (24 x36 po), 2011

Aux mois d’août et septembre, j’expose quelques tableaux au Café Lézard avec quatre autres artistes:  Nath, Billy Roberge, Mabé et Martine Leborgne. Le Lézard est vraiment sympathique.

=======================================================================================

In August and September, I exhibit some paintings at Café Lézard, with four other artists: Nath, Billy Roberge, Mabé et Martine Leborgne. The Lézard is really a friendly and welcoming place.

Manger sous les bombes | Eating under the bombs

André Clouâtre, Manger sous les bombes, Acrylique sur toile, 61 x 53 cm (24 x21 po), 2012.

Sans préconception au départ, je me suis aperçu en cours de réalisation que ce tableau sombre correspondait à la souffrance des populations présentement affectées par les guerres, comme si je projetais inconsciemment cette réalité dans cette oeuvre. ================================================================================================================
Without any preconception at the beginning, I realized at some point that this dark picture was in correspondance with the populations currently suffering from wars, as if I was unconsciously projecting this reality on the canvas.

Paraplégique servant une salade | Paraplegic serving a salad

André Clouâtre, Paraplégique servant une salade,  Acrylique sur toile, 58  x 61 cm (23 x 24 po), 2012
André Clouâtre, Paraplégique servant une salade, Acrylique sur toile, 58 x 61 cm (23 x 24 po), 2012

Ce tableau précise la vision du rêve que j’ai eu récemment (voir l’article «Salade de rêve», publié le 13 février 2012).
============================================================================================================
This picture brings precisions to the vision of a dream that I had recently (see the Post «Dream Salad» published February 13, 2012).

André Clouâtre, Paraplégique servant une salade,  Acrylique sur toile, 58  x 61 cm (23 x 24 po), 2012
André Clouâtre, Paraplégique servant une salade (détail), Acrylique sur toile, 58 x 61 cm (23 x 24 po), 2012

Ateliers des artistes du Capitol : Portes ouvertes / Open Doors / 3 & 4 décembre 2011

Portes ouvertes des artistes du Capitol, 3 & 4 décembre 2011, de 11 heures à 16 heures
5795, av. de Gaspé, Montréal (métro Rosemont, en auto par rue de Bellechasse)

André Clouâtre, Actualités, Acrylique sur toile, 24 x 36 po, 2011

Tableau réalisé en deux temps. La première version représentait une structure d’enfermement, en jaune et noir, couleurs qui ne me satisfaisaient pas. Une semaine plus tard j’ajoutais une kyrielle de personnages inspirées par des photographies du journal Le Devoir.

A painting done in two sessions. The first version represented a labyrinthine closed structure, in yellow and black. I was not satisfied with the colors. A week later, I added personnas inspired by photographs from the morning newspaper Le Devoir.

Des symboles oasis / Symbols as oasis

André Clouâtre, Alpha, Acrylique sur toile, 61 x 91 cm (24 x 36 po), 2011

J’ai suivi l’âpre chemin de l’abstraction par intuition et improvisation. Après un certain temps, des symboles sont apparus sur les tableaux. Dans l’un, l’alpha de l’alphabet grec, dans l’autre le 0 et le 1 du système binaire de numérotation. Mon esprit s’est calmé car je connais et j’aime ces symboles. Ils évoquent mes études classiques et mon amour des mathématiques. J’ai terminé les tableaux en pensant au tumulte numérique contemporain.
=========================================================================================================
I followed the harsh path of abstraction by intuition and improvisation. Af some point, symbols emerged: the greek letter alpha in one painting and the 0,1 of the binary numbers in the other. My mind got calmer because I know and I like these symbols. They evoke my classical studies and my love of mathematics. I terminated the paintings thinking about the contemporary digital tumult.

André Clouâtre, 01, Acryclique sur toile, 61 x 91 cm (24 x36 po), 2011