Cinquante-et-unième parallèle nord | Fifty-first parallel north

André Clouâtre, Groulx 1, Acrylique sur toile, 49 x49 cm (23 x 23 po), 2012

C’est à cette latitude que se trouvent les monts Groulx (Uapishka). Je me s’y suis rendu à la fin septembre 2012. J’ai pris le sentier et gravi le Mont Jauffret. J’y passai la nuit sous la tente. L’émerveillement et la peur m’habitaient. Peur de l’ours. Au retour, j’ai peint cette toile.
=======================================================================================================================
It is at this latitude that the Groulx (Uapishka) mountains stand. I was there at the end of September 2012. I hiked to the top of Mount Jauffret. I spent the night under a tent. I was astonished by the beauty and at the same time I was afraid. Afraid of the black bear. Back in my studio, I painted this picture.

Souvenirs du Palais du commerce

André Clouâtre, Palais du commerce, Acrylique sur papier, 16 x 23 po
Après le train, pas celui tiré par une locomotive, mais celui qui consiste à traire les vaches le soir, mon père et moi sommes allés à l’exposition agricole qui se tenait au Palais du commerce de Montréal, rue Berri. C’ était à l’automne de 1960. J’avais dix ans. Il y avait foule au Palais du commerce et l’éclairage était blafard. Je me délectais à observer de très belles vaches, au poil tondu, brossé et luisant, au gros pis, douces et de bon caractère.

=================================================================================

At the fall of 1960, after the farm chores, my father and me went to an agricultural fair at the Palais du commerce, on Berri Street in Montreal. I was ten. There were a lot of people at the Palais, but the light was pale. I observed with delight very beautiful cows, with silky coats and big udders, and good-natured.

André Clouâtre, Mon père, Sanguine et crayon de plomb sur papier, 12 x 12 po