Empreinte | Trace

Si tous les tableaux ont déjà été peints, alors celui-ci existe dans l’univers. Même si cela s’avère, mon tableau est unique car il porte mon empreinte gestuelle. Cette empreinte, sans doute unique par les coordonnées de temps et de lieu de ma présence, se distingue surtout par la séquence de mes gestes réfléchis et irréfléchis qui sont provoqués par des pulsions de plaisir et de déplaisir. Ce qui est incomparable à rien d’autre car mon être est unique dans l’univers.


If all the paintings have already been painted, then this one exists in the universe. Even if it is true, my painting is unique because it bears my gestural imprint. This imprint, arguably unique by the coordinates of time and place of my presence, is distinguished above all by the sequence of my thoughtful and thoughtless gestures which are caused by impulses of pleasure and displeasure. Which is incomparable to anything else because my being is unique in the universe.

André Clouâtre, Empreinte, Encre et gesso, 30” x 30” (76 x 76 cm), 2017

…comme marcher | … like walking

Dessiner comme marcher. Départ: une idée notée dans un carnet. Puis des gestes de la main, du bras et du corps entier comme on pose un pied devant l’autre.

=====

Drawing like walking. The starter: few words in a notebook. Then, gestures of the hand, of the arm and of the entire body as we put one foot in front of the other.

André Clouâtre, Rien 1, Acrylique sur papier Kraft, 18 po x 24 po, 2019

André Clouâtre, Rien 2, Acrylique sur papier Kraft, 18 po x 24 po, 2019

André Clouâtre, Rien 3, Acrylique sur papier Kraft, 18 po x 24 po, 2019

Conversations muettes|The others

 

J’ai de longues conversations muettes avec vous. Sans cela, je ne serais animé que par mon instinct de survie et j’errerais comme un animal dans la forêt.

======================

The others. I have numerous mute  conversations with them where I become myself. Without that, I would be like a solitary animal in search of food.

Les autres 12 février2018
André Clouâtre, Les autres 12 février 2018, Acrylique sur papier, 48” x 36”, 2018

Un et Tout | One and All

Dans mes peintures d’énumération,  j’ai colorié des grilles de petits carrés en suivant des formules. Il m’est arrivé de me sentir prisonnier de l’inflexibilité de ces murs de briques,  prisonnier de ma rationalité. J’ai alors pris un microscope mental et regardé ces structures.  J’y ai vu  un monde derrière l’organisation du Tout , où l’Un est un monde aussi complexe que le Tout. En poursuivant ces pensées,  j’ai eu la vision d’une  grille déconstruite, une grille qui fond, dont les côtés s’ouvrent, se séparent, plient et se mettent à danser.

Ces pensées sont le fil conducteur  de cette série de 9 dessins.

==========

In my enumeration drawings and paintings, I used formulae to color the small squares of a grid. It happenned that I felt prisonner of the inflexibility of this wall of bricks, prisonner of my rationality. I then tooked a mental microscope and looked at this structure. I saw a world behind this organization, a world where One has the complexity of All. Having this kind of thoughts, I had the vision of a deconstructed grid, a melted grid where the squares are opened up, the lines are moved apart, bended and dancing.

These thoughts are the guiding principle of this series  of 9 drawings.