Un et Tout | One and All

Dans mes peintures d’énumération,  j’ai colorié des grilles de petits carrés en suivant des formules. Il m’est arrivé de me sentir prisonnier de l’inflexibilité de ces murs de briques,  prisonnier de ma rationalité. J’ai alors pris un microscope mental et regardé ces structures.  J’y ai vu  un monde derrière l’organisation du Tout , où l’Un est un monde aussi complexe que le Tout. En poursuivant ces pensées,  j’ai eu la vision d’une  grille déconstruite, une grille qui fond, dont les côtés s’ouvrent, se séparent, plient et se mettent à danser.

Ces pensées sont le fil conducteur  de cette série de 9 dessins.

==========

In my enumeration drawings and paintings, I used formulae to color the small squares of a grid. It happenned that I felt prisonner of the inflexibility of this wall of bricks, prisonner of my rationality. I then tooked a mental microscope and looked at this structure. I saw a world behind this organization, a world where One has the complexity of All. Having this kind of thoughts, I had the vision of a deconstructed grid, a melted grid where the squares are opened up, the lines are moved apart, bended and dancing.

These thoughts are the guiding principle of this series  of 9 drawings.

 

 

 

 

Énumérations, hiver 2017 | Winter 2017

J’ai toujours de nouvelles énumérations à peindre, ces liens directs avec… Avec quoi au juste?  Avec les oiseaux dans le ciel ? Avec les grains de sable sur une plage?  Ici, avec des morceaux d´un défi rationnel.

Je dessine sans grande précision ces structures combinatoires, croyant que la nature organique des lignes a quelque valeur en soi, du moins qu’elles me représentent. Le coloriage aussi me représente. Je  dialogue avec les formes et les couleurs dans un va-et-vient d’applications de couleur et de pauses où je juge le résultat, un mouvement cyclique qui se poursuit jusqu’à ce que j’obtienne un apaisement à regarder ce que j’ai fait.

====================

I always have new enumerations to paint, these combinatorial  structures that I draw loosely, with just the precision needed to distinguish individual zones. An enumeration  can represent anything one can think of, like clouds in the sky, grains of sand of a beach, or in this case the pieces of an intellectual challenge.

I think that the organic lines of these drawings have some value, that at least they represent me. Colors also represent me. Coloring is a long process, cycles of color application and evaluation that stop only when I feel a soothing effect from the image.