Lac, Lake

Au fil des ans,  j’ai adopté la place de L… dans les Laurentides comme lieu de nature. C’est là, à l’été 2003, que je me suis mis à la peinture.  J’y ai peint le lac, et la montagne qui se trouve du côté opposé du lac par rapport au chalet, des centaines de fois, presque toujours à l’aquarelle. C’est comme un mantra qui me transporte dans mon rapport à moi-même, au peintre que je veux être, aux autres et à la nature.

André Clouâtre, Lac avec chaloupe le matin, Aquarelle, 28 x38 cm (11 x 15 po), 2011

Years passed and I adopted L…’s place in the Laurentides as my nature land. It’s there, in the summer of 2003,  that I  started painting. I painted the lake, and the mountain on the opposite side of the chalet’s, litterally hundred of times, almost always with watercolour. It’s like a mantra by which I penetrate my relationship to the painter I want to be, to others and to nature.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s